Tag Archives: FAI

FAI et box internet : le choix de 60 millions de consommateurs

Un nouveau classement des opérateurs, voilà qui devrait continuer d’apporter sa pierre à l’édifice déjà bien complet des différentes évaluations des offres internet/TV/téléphone proposées dans le cadre des forfaits triple play, ou 3P. Pour rappel, les derniers classements qui ont retenu l’attention du web étaient celui de l’Internaute, dans son 16e baromètre des performances des FAI (vainqueur surprenant : Numericable). Cette fois-ci, c’est le magazine 60 millions de consommateurs qui s’y est collé, et le résultat est intéressant, puisque cette publication très suivie recommande dans son podium la BBox de Bouygues Telecom, dont nous avions parlé plutôt négativement en ce qui concerne ses fonctions avancées, la Dartybox, qui repose sur le réseau de Numericable, et justement, quand on parle du loup, le câblo-opérateur, 3e de ce classement.

L’intérêt d’un classement maintenant ? Il est double, selon mon analyse.

  1. D’abord, parce qu’avec la montée en puissance des débits et des nouveaux usages, il est utile de se repérer. Vous voulez jouer en ligne ? Regarder un film en HD ? Profiter des téléchargements ? Alors il vous faut un débit, un vrai. Vous connaissez ma position : l’ADSL n’a plus grand chose à offrir, et même la télé HD passe de plus en plus mal sur de l’ADSL (qu’il soit ADSL 2 ou ADSL + n’y change rien). Donc : la fibre optique, version FTTH pour Orange, Free, SFR, version FTTLA pour Numericable et ses co-contractants Darty, Auchan et Bouygues.
  2. Autre moment particulier de ce test, celui de l’actuelle montée en prix des forfaits 3P. Ah, il est loin le bon temps du “tout compris” à 30 euros, initialement proposé par Free. D’ailleurs, l’offre ne correspond plus vraiment à une demande de plus en plus segmentée (je ne veux pas la TV, mais je veux du téléphone à l’international, etc). En changeant leurs tarifs, les opérateurs vont tous, momentanément, libérer des abonnés généralement captifs d’abonnement à engagement long (sans parler des gênes occasionnées par un déménagement de ligne – si vous en avez un au moins un à faire dans votre vie, vous voyez ce dont je veux parler).

Un bon test, donc, qui tombe au bon moment, et dont je me suis permis de vous scanner le principal tableau comparatif, pour avoir en un coup d’oeil les infos principales. Je vous laisse juge du candidat le plus intéressant pour votre nouvel abonnement…

Fantasfibre

Advertisements

Free ou le mauvais usage des ventes privées

Voilà une nouvelle qui me fait doucement rigoler : le FAI Free programme un déstockage de ses Freebox et l’offre triple-play sur le site ventes-privees.com (01Net), et pense par la même sortir quelque peu d’une ornière dont il n’arrive pour l’instant pas à sortir. Dur sort pour l’ex trublion de l’Internet à la française et voici pourquoi.

Tout d’abord, Free n’innove pas réellement en lançant ce type d’opération, puisque Numericable, le cablo-opérateur, avait déjà développé ce nouveau canal de vente en mars, sur le site Achat VIP (01Net). L’idée était alors de profiter de la belle croissance du secteur de l’e-commerce comme le montre ces statistiques de la Fevad (voir leur rapport), l’association qui regroupe les principaux acteurs de la vente à distance. Free ne fait donc que suivre le mouvement, un peu contraint également par l’absence de boutiques « physiques ». Mais d’autres éléments montrent qu’il s’agit d’une opération assez tendancieuse.

Comme je l’avais souligné il y a peu, Free ne va pas bien depuis le départ de son ancien DG Michel Boukobza, et la lente glissade s’est transformée en coup dur puisque le mois dernier, SFR, très (trop ?) actif dans ses recrutements, a dépassé Free comme numéro 2 des FAI… et d’aucuns prédisent que Free pour passer 4e avant la fin 2010 avec la montée en puissance de Bouygues et des autres FAI. Il y a donc, pour Free, plus urgence que véritable désir de recruter sainement, d’autant plus que l’offre arrive peu avant la prochaine évolution de la Freebox.

C’est en effet une opération de déstockage de la Freebox v5 qui doit permettre à Free de se débarrasser de cette box déjà vieille et que ses utilisateurs stigmatisent régulièrement comme bugée (allez faire un tour sur les commentaires d’Univers Freebox, c’est assez raide). Free mise beaucoup sur sa prochaine box, la v6, dont la sortie a été plusieurs fois repoussée et qui devrait être commercialisée à la fin de l’été ou au début de l’automne. Mais refourguer les vieilles box buggées pour recruter de nouveaux clients, c’est un vrai risque que l’opérateur prend. Celui de faire grandir toujours plus un vivier d’abonnés mécontents. ça n’est pas pour rien que l’opérateur est régulièrement le plus mauvais élève de la classe, l’Expansion affirmant même que l’observatoire des plaintes de l’AFUTT font que « Free conserve le bonnet d’âne en 2009 ».

L’opération sur ventes privées ne s’apparente selon moi pas à un bon mouvement, même si l’inaction du côté de Free n’est pas non plus envisageable alors que son arrivée sur le marché du mobile est de plus en plus compliquée par les trois larrons Orange, SFR et Bouygues qui semblent s’être fait un devoir de lui mettre des bâtons dans les roues.

Fantasfibre